ArticlesBlog

Emmanuel Pellorce : « Elles ont pris conscience qu’il fallait encore augmenter le niveau »

Emmanuel Pellorce : « Elles ont pris conscience qu’il fallait encore augmenter le niveau »


Le groupe d’Elite 1 est constitué de 35
filles, on a une petite dizaine de recrues puis on a des filles qui jouaient plutôt
en fédérale 2 l’année dernière qui vont faire partie de ce groupe et qui vont potentiellement
postuler pour une place de titulaire. On a aussi une U18 qui monte avec nous : Shanone
Van Peuter, qui n’est pas là en ce moment parce qu’elle est en stage avec l’équipe
de France Seven. Plutôt bien dans la mesure ou les filles
ont fait un gros travail pendant 3 semaines, axé un peu plus sur le physique et un peu
moins sur le rugby, même s’il y avait de la technique individuelle. Bien évidemment, toutes les filles n’étaient
pas là pour la reprise, il y en a qui continuent d’arriver. La plupart ont eu un programme à distance
à faire et elles sont plutôt en forme pour ce début de saison, c’est plutôt de bon
augure. Plutôt bien, parce que c’est un club accueillant
et ces filles ont un bon état d’esprit ce qui facilite les choses, elles sont assez
ouvertes et nos filles aussi donc tout se passe très bien pour l’instant. En tout cas, on va œuvrer pour que toute
l’année on ait des moments de cohésion. Je crois qu’elles ont pris la mesure de
ce niveau-là, pour celles qui étaient là l’année dernière. Elles ont pris conscience encore qu’il faut
augmenter leur niveau que ce soit physique, technique ou tactique. Le fait d’avoir joué des équipes comme
Montpellier ou Toulouse, ça permet aussi de désacraliser un peu les choses. J’espère qu’on ne les regardera plus
jouer et qu’on les affrontera vraiment, sans prétendre à rivaliser avec elles, mais
en tout cas on doit augmenter notre niveau et vraiment les jouer. On a présenté le projet vendredi dernier,
d’ailleurs les filles ont fait un travail là-dessus, on a voulu les faire réfléchir
sur ce que l’on attendait d’elles et sur ce qu’elles avaient retenu de ce qu’on
avait fait jusqu’à maintenant : mettre en place une cohésion d’équipe, qui sera
un fil rouge cette saison.

Comment here